ingrid_betancourtCa y est, Ingrid est enfin libre. C’est lors d’un flash spécial, aux alentours de 22h30 que l’on a appris la bonne nouvelle. Mon cœur s’est retourné, comme à chaque fois que je vois apparaitre cette image « flash spécial », en plein milieu d’un programme. Un vestige du 11 septembre 2001 j’imagine... Mais hier soir, c’était un soulagement d’entendre PPDA et sa « bonne nouvelle ».

Après le récit de son calvaire, on ne peut pas s’empêcher de se poser toutes sortes de questions : mais, on était où il y a six ans ? Et qu’est-ce qu’on a fait depuis tout ce temps ?
On continuait à vivre, parce que malheureusement, il n’y avait pas beaucoup de choses à faire. Certains ont rejoins le comité de soutien à Ingrid Betancourt, d’autres ont prié pour elle. C’est finalement le haut pouvoir colombien qui a pris les choses en mains.

C’est un soulagement, mais je ne peux pas m’empêcher de penser à tous ces autres otages, dont on ne parle pas, et qui sont encore retenus prisonniers par les Farc. Je leur souhaite une fin toute aussi belle que celle d’Ingrid Betancourt, et j’espère vraiment que l’on ne les oubliera pas.